ECO ECOLE DU CHEMIN VERT
Saunay (37)
Le p'tit citoyen
search_left
 
Les CM2 expliquent le petit CRAC aux CM1 - sept 2017
 
Spectacle Arelyss

Les élèves de CE2 racontent le spectacle d'Arelyss

 

            Il s'est passé que Ergon voulait prendre possession des quatre royaumes. Il a fait un combat pour être le roi des quatre royaumes. Ergon a réussi le combat contre son père. Mais il a échoué pour détruire les quatre royaumes. FIN

Lucas Denis (CE2)

 

 

            L'histoire raconte que Ergon veut s'emparer des trois royaumes pour être le maitre suprême mais ça ne marche pas. Alors, il s'enferme dans la terre et il mijote un plan pour s'emparer des trois autres royaumes. Alors Ergon a dit aux humains de jeter des déchets dans l'eau, la terre et construire des usines pour tuer les elfes mais ça n'a pas marché.

Anthony Gabillet (CE2)

 

 

            Ça parle des quatre royaumes : l'air, l'eau, la terre, le feu. Ergon, le prince du feu, veut être le roi des quatre royaumes. Il attaque son père pour devenir le roi du feu. Mais il veut être le roi des quatre royaumes. Il envahit les trois royaumes en noir. Mais ils ont réussi à combattre le roi du feu.

Lou-Ann Maille (CE2)

 

 

            Les quatre royaumes différents.

            Ça parle de quatre royaumes : du feu, de l'eau, de la terre et de l'air. Ça se passe dans une guerre. Ergon voulait s'emparer des trois autres royaumes. Ergon a envoyé des gardes. Ergon a gagné et il pense qu'il a gagné. Mais non pas du tout. Ils ont redressé la tête et ils n'ont pas abandonné et ils ont gagné.

Axel Touzé (CE2)

 

 

Les 4 Royaumes

            Les quatre royaumes sont les royaumes du feu, de l'eau, de la terre et de l'air. Ergon veut détruire les trois autres royaumes. Ergon c'est le roi du royaume du feu. Arellys c'est la princesse de l'eau, Caléo c'est le prince de l'eau et ils ont dit qu'ils devaient boire de l'eau très souvent. Ergon veut détruire les autres royaumes en les brûlant mais il échoue. Donc Ergon ordonne aux humains de polluer la nature.

Kalyss Dezé-Peignon (CE2)

 

 

            Un prince voulait tuer son père. Il a réussi a le tuer. Il voulait être le maitre suprême, il envahit les trois royaumes mais il n'a pas réussi. Mais avec sa magie il a réussi à manipuler les Hommes, il a dit aux Hommes de salir la terre. Fin

Jeanne Puisais (CE2)

 

            Il y avait quatre royaumes, celui de l'air, de la terre, de l'eau et du feu. Le prince du feu voulut s'emparer des trois autres royaumes. Mais pour ça il fallut battre son père le roi du feu. Quand il avait battu son père Ergon le prince du feu, ordonna a tous les guerriers de détruire les trois royaumes. Mais il n'y arriva pas. Il alla dans une grotte pour faire son plan. Quand il eu fini son plan il alla dans la tête des gens pour qu'ils polluent le monde. Ils font des usines, jettent des papiers dans la nature, jettent des produits toxiques dans la mer donc il faut arrêter de polluer le monde.

THE END

La fin

Mahel Maupouet(CE2)

 

Les royaumes

            Il y avait quatre royaumes : le royaume de l'eau, le royaume de l'air, le royaume de la terre et enfin le royaume du feu. Le prince du royaume du feu voulut devenir le roi des quatre royaumes. Il est devenu le roi du royaume du feu. Le roi Ergon du royaume du feu voulait s'emparer des trois royaumes. Il demandait aux Hommes de polluer les trois royaumes.

Mélissa Pauvert(CE2)

 

            Dans cette histoire, il y a 4 royaumes : celui du feu, celui de l'eau, celui de la terre, et celui de l'air. Dans celui de l'air il y a des sylphides, dans celui de la terre il y a des gnomes, dans celui de l'eau il y a des sirènes, et celui du feu pas de prénom.

            Il était une fois un prince au nom de Ergon, il voulait devenir le roi de tous les royaumes. D'abord, il fallait qu'il devienne le roi de son royaume. Il a battu son père, il est devenu le roi de son royaume. Il a dit aux soldats d'aller faire la guerre aux trois autres royaumes. Les trois autres royaumes ont encore plus de soldats. Les trois royaumes ont gagné la guerre. Ergon va s'enfermer dans une grotte et réfléchit : « Si je n'arrive pas à combattre je vais les détruire avec ma magie ces royaumes. » Il lança des flammes sur les lutins, les lutins ont envoyé de la terre. Ils ont renvoyé des flammes sur les sirènes et les sirènes ont envoyé de l'eau mais cela ne suffisait pas. Les royaumes étaient pollués.

The end

Élina Kara(CE2)

 

 

Le royaume de l'eau, de l'air, de la terre, du feu

            Il y avait quatre royaumes, il y avait le royaume de l'air, le royaume de l'eau, de la terre, et du feu. Ergon veut s'emparer des trois autres royaumes. Et il salissait tous les autres royaumes. Ergon voulait être le maitre de tous les royaumes.

THE END

Inès Enault (CE2)

 
Impressions des CM2 en 2014

Ce que j’envisage pour ma 6ème

J’envisage que le collège André Bauchant soit un éco-collège.

J’envisage de bien travailler et de découvrir de nouvelles expériences. 

J’ai peur de la cantine (de renverser le plateau).

Alison

Ce que je pense du collège

De dehors, on croit que le collège est super grand mais quand tu rentres dedans il est petit.

Je vais me perdre au moins une fois c’est sûr, avoir au moins une heure de colle et je vais me faire taper.

 Aussi, ce qui est bien c’est qu’il y a deux étages.  Surtout je veux que le collège André Bauchant devienne un éco-collège même si les profs disent non, je vais essayer de rassembler tout le collège pour les convaincre.

 Il ne faut pas avoir peur ou stresser pour y aller. Il faut prendre le bon bus ou ne pas le louper parce que sinon tu restes au collège. Tu appelles ta mère ou ton père, tu attends qu’ils viennent ou tu atterris au milieu de nulle part.      

 

                                                                                   William

 

                                               MON ENTRE AU COLLEGE

 

 

            Quand je vais arriver, ils vont faire l’appel pour faire les classes et le prof principal que j’aurai nous fera visiter le collège avec les camarades.

Je me présenterai aux élections pour les délégués de classe et je prendrai le drapeau éco-école que Mme Peillet m’a donné et, avec l’avis de mes camarades, et un texte, afin de demander que le collège André Bauchant soit un éco-collège.

J’espère me faire d’autres amis et être avec mes deux camarades de SAUNAY comme j’ai fait une lettre pour être avec elles. L’une veut être aussi déléguée et je pense qu’elle veut que ça soit un éco collège donc on sera plusieurs à demander comme tous les ans.

Le 21 juin j’ai fait la visite du collège donc je ne pense pas trop me perdre. J’ai vu des profs sympathiques donc j’espère que les cours vont bien se passer comme dans cette merveilleuse éco-école (du chemin vert).

Nous les 6 ° nous aurons des devoirs aidés et plus de temps pour manger. . . .

Donc en résumé, je pense que ca va bien se passer .

Je ne pense pas être  embêtée car je suis grande et je ferai en sorte de ne pas prendre des heures de colle. Je vais être déçue de perdre des amis.Ca va me faire bizarre de partir de  l’école.

                                                                                   Doralicia

 

                                                     ENTRE EN SIXIEME

 

J’ai un peu peur parce que c’est plus grand que l’école et parce que on n’a pas qu’un prof. Sinon j’espère que ça va bien se passer. Je pense que je vais me faire d’autres amis car je vais perdre toutes mes copines. Heureusement que Fadwa vient au collège de St Amand sinon je serais toute seule. J’espère être dans la même classe que Fadwa. J’espère que je ne vais pas me perdre, je pense pas car les salles sont indiquées. Je n’ai pas envie d’avoir des heures de colle. Encore ça va je vais dans un collège plus petit que les autres. Ca va faire bizarre de quitter l’école, la maîtresse et tous mes amis. Mais je suis quand même pressée d’aller au collège. Je vais expliquer au prof de science qu’on était une éco-école et si on peut faire pareil.

 

 

                                                                                                                               Marine

 

Ma rentrée en 6ème

Je vais au Collège de Château-Renault.

Je n'ai pas trop envie d'y aller car il y a 800 élèves est j'ai peur de me tromper de salle.

Ex: au lieu d'aller en Maths je vais aller en Français.

J'ai envie d'y aller car la cantine est trop bien parce qu'il y a 2 menus aux choix.

Je vais devoir changer mes habitudes, mais ca va aller.

Je vais me faire d'autres copains, j'espère être avec des personnes de ma classe.

Il y a des matières que je ne connais pas encore et que je vais découvrir.

Je pense que le sport va être dur, mais par contre l'art plastique va être bien.

Le travail devrait aller, car ce sont beaucoup de révisions du C.M.2.

J'espère que je vais être avec Dylan et Romain.

Je vais m'en sortir....

Benjamin.

Ma rentrée en 6ème

Ma rentrée en 6ème va se faire dans la peur, car tout va changer : je vais changer d'établissement, je vais avoir 9 profs (1 par matière) et puis il va avoir plus de 800 élèves. Mais je sais que mes amies vont m'aider et que si je me perds je serai pas toute seule, il y aura du monde pour m'aider. J'ai peur aussi qu'on se moque de moi et qu'on me tabasse car j'ai un angiome. J'aimerais pas qu'une bagarre se produise juste devant moi et ça serai encore pire si c’était de ma faute. Mais j'ai ma famille qui me dit que ça va aller et que j'ai pas à avoir peur.

Pauline

 

Rentrée en 6ème.

J’ai peur d’être mal préparée, dans mes leçons. J’ai peur d’être en retard, d’avoir la honte, de me faire taper. Je n’ai pas peur des profs ni de me faire gronder. J’aimerais que le collège soit un éco-collège, leur dire comment faire, trouver des projets, par contre le thème c’est eux qui choisissent. J’aimerais bien être déléguée de classe. Assister aux réunions, être un peu chef de la classe. Je voudrais faire un voyage  en Angleterre avec ma classe d’anglais. Pour mieux apprendre. En chimie j’ai un peu peur que tout explose, c’est la classe où il ne faut pas rater une consigne. Mais  je sais que  je vais tout préparer les cahiers, le matériel, etc.  Et je sais que je vais être bien préparée pour la rentrée.

Claire

Ma rentrée en 6éme

Je vais aller au collège de Château-Renault. J’ai peur de me perdre dans le collège avec 800 élèves.

Je n’ai pas envie de me faire taper par les autres. Je vais me faire plein de copains. J’ai peur d’avoir des heures de colle. J’adore faire du sport. J’espère que je serai avec des copains d’école (Dylan Benjamin). Je suis trop pressé d’aller au collège pour voir les anciens CM2 de l’école du Chemin vert. Le 21 juin, j’ai visité le collège de Château-Renault et j’ai trouvé le collège très grand. C’est trop bien parce qu’il y a deux étages et un ascenseur.

                                                                                                              Romain

                                                                                                                                                                                                                                           

                                            J ai trés peur de me faire taper. J’espère que je ne vais  pas me tromper de bus ou de classe mais si  j'écoute bien je ne vais pas me tromper et aussi de ne pas avoir des heures de colle ou être en retard. Je pense que je vais me tromper et que je vais me faire taper aussi. J' espère que ça ne va pas être trop dur. J'espère que je vais être dans la même classe que mes copains. J' espère que je vais avoir des profs cools. Ca va me changer de l'école. Il va y avoir plusieurs matières, plus de profs, le collège  a deux étages et plein de classes. Et j'espère que je vais me faire plein de copains. La cantine est trop bien parce qu' il y a deux choix. Je vais au collège André Bauchant. Je vais retrouver des copains qui étaient en CM2 avec moi. Je suis très pressé d’être au collège même si je stresse.

 

                                                                                                                              Dylan

 
A la manière de Maxime Leforestier et Alexis HK
La maison des curieux


T’es curieux, toi, ouais
T’es curieux
Toi t’es fouineur, toi t’es écouteur, toi t’es curieux
Si t’es espion, fais attention
Ou je t’emmène dans la maison des curieux

C’est une maison jaune, adossée à une forêt
On y vient à pied, on se perd toujours
Les gens qui vivent là sont tous très fouineurs
Y a Jean-Claude Lecurieux qui fouine sans arrêt
En cherchant la clé de la maison des curieux
Et Claude Ecouteur qui lui crie après
« Qu’as-tu fait de la clé de la maison, Lecurieux ? »
Et Marie-Claude Fouineuse, vraiment elle écoute
Quand y a Luigi qui dit à Jean-Claude qu’a perdu un truc
« Qu’est-ce que t’en as fait ? »
Si je le savais il ne serait pas perdu
Et ça m’rend curieuse, curieuse, curieuse !

T’es curieux, toi, ouais
T’es curieux
Toi t’es fouineur, toi t’es écouteur, toi t’es curieux
Si t’es espion, fais attention
Nous approchons de la maison des coléreux

Jean-Claude Lecurieux a retrouvé la clé
Sous un tronc près de la maison des curieux
Et Claude Ecouteur lui crie
« Ça, je le savais, ça ! Tu perds toujours ta clé sous un tronc, hé, Lecurieux ! »
Et Marie-Claude, fouineuse, vraiment, elle écoute
Quand y a Claude qui dit à Jean-Claude qu’a retrouvé un truc
« Je savais où c’était ! »
Si tu le savais, pourquoi tu ne l’as pas retrouvé toi-même ?
Ca m’rend curieuse, curieuse, curieuse !


LUCIE (CM2)


La maison des ennuyeux


T’es ennuyeux, toi, ouais
T’es ennuyeux
Toi t’es rasant, toi t’es barbant, toi t’es casse-pieds.
Si t’es embêtant, fais attention
Ou je t’emmène dans la maison des ennuyeux.

C’est une maison noire, adossée à un cimetière
De tombes désaffectées
On y vient la tête baissée, on s’ennuie beaucoup
Les gens qui vivent là sont tous très ennuyeux.
Y a Jean-Pierre Lebarbant qui parle sans arrêt
En cherchant la clé de la maison des ennuyeux.
Et Bernard Lennuyeux qui lui crie après
« Qu’as-tu fait de la clé de la maison, Coléreux ? »
Et Marie-Pierre s’ennuie, vraiment ça l’ennuie
Quand y a Bernard qui crie à Jean-Pierre qu’a perdu un truc
« Qu’est-ce que t’en as fait ? »
Si je le savais il ne serait pas perdu
Et ça m’ennuie, ça m’ennuie, ça m’ennuie !

T’es ennuyeux, toi, ouais
T’es ennuyeux
Toi t’es rasant, toi t’es barbant, toi t’es casse-pieds.
Si t’es embêtant, fais attention
Nous approchons de la maison des ennuyeux.

Jean-Pierre Lebarbant a retrouvé la clé
Sous le paillasson de la maison des ennuyeux.
Et Bernard Lennuyeux lui crie
« Ça, je le savais, ça ! Tu perds toujours ta clé sous le paillasson, hé, Lennuyeux ! »
Et Marie-Pierre, vraiment, ça l’ennuie
Quand y a Bernard qui crie à Jean-Pierre qu’a retrouvé un truc
« Je savais où c’était ! »
Si tu le savais, pourquoi tu ne l’as pas retrouvé toi-même ?
Et ça m’ennuie, ça m’ennuie, ça m’ennuie !


LUIGI (CM2)


La maison des gentils


T’es gentil, toi, ouais
T’es gentil
Toi t’es mignon, toi t’es bienveillant, toi t’es tout doux
Si t’es gentil, fais attention
Ou je t’emmène dans la maison des gentils.

C’est une maison rose, adossée à des rosiers
On y vient à pied, on est bien gentil
Les gens qui vivent là sont toujours tout doux.

T’es gentil, toi, ouais
T’es gentil
Toi t’es mignon, toi t’es bienveillant, toi t’es tout doux
Si t’es gentil, fais attention
Nous approchons de la maison des coléreux

!


OCEANE (CM2)


La maison des joyeux


T’es joyeux, toi, ouais
T’es joyeux
Toi t’es allègre, toi t’es enjoué, toi t’es réjoui
Si t’es gaillard, fais attention
Ou je t’emmène dans la maison des joyeux.

C’est une maison jaune, adossé à une fleur
On y vient à pied, on rigole beaucoup
Les gens qui vivent là ont perdu la clé.
Y a Jean-Charles Lejoyeux qui rigole sans arrêt
En cherchant la clé de la maison des joyeux.
Et Chantal Lejoyeux qui cherche la clé aussi.
« Qu’as-tu fait de la clé de la maison, Lejoyeux? »
Et ça m’amuse, ça m’amuse, ça m’amuse. !

T’es joyeux, toi, ouais
T’es joyeux
Toi t’es allègre, toi t’es enjoué, toi t’es réjoui
Si t’es gaillard, fais attention
Nous approchons de la maison des joyeux


CLARA (CM2)


La maison des malheureux


T’es malheureux, toi, ouais
T’es malheureux
Toi t’es triste, toi t’es chagrin, toi t’es mélancolique
Si t’es malheureux, fais attention
Ou je t’emmène dans la maison des malheureux.

C’est une maison noire, adossé à une usine
On y vient à pied, on est un peu triste
Les gens qui vivent là sont sans cesse malheureux.
Y a François Malheureux qui pleurniche sans arrêt
En cherchant la clé de la maison des malheureux.
Et Jeanine Latristesse qui lui hurle après
« Qu’as-tu fait de la clé de la maison des malheureux? »
Et Luigi Douleureux, vraiment ça l’attriste
Quand y a Jeanine qui crie à François qu’a perdu un truc
« Qu’est-ce que t’en as fait ? »
Si je le savais il ne serait pas perdu
Et ça m’attriste, ça m’attriste, ça m’attriste !

T’es malheureux, toi, ouais
T’es malheureux
Toi t’es triste, toi t’es chagrin, toi t’es mélancolique
Si t’es malheureux, fais attention
Nous approchons de la maison des malheureux.

François a retrouvé la clé
Sous la poubelle de la maison des malheureux.
Et Jeanine Latristesse lui crie
« Ça, je le savais, ça ! Tu perds toujours ta clé sous la poubelle, hé, Malheureux ! »
Et Luigi Douloureux, vraiment, ça l’rend chagrin
Quand y a Jeanine qui crie à François qu’a retrouvé un truc
« Je savais où c’était ! »
Si tu le savais, pourquoi tu ne l’as pas retrouvé toi-même ?
Et ça m’attriste, ça m’attriste, ça m’attriste !


TEDDY (CM2)


La maison des amoureux



T’es amoureux, toi, ouais
T’es amoureux
Toi t’es mignon, toi t’es gentil, toi t’es sympa
Si t’es fleur bleue, fais attention
Ou je t’embarque dans la maison des amoureux

C’est une maison rouge, adossée à des cerisiers
On y vient en vélo, quand on est amoureux
Les gens qui vivent là sont tous très fleur bleue.
Y a Christian Lefier qui est pété de rire
En cachant la clé de la maison des amoureux
Pour que Gislaine Hosaelleaime, puisse pas rentrer
Dans la maison quand elle le veux.
Parce que Christian Lefier veut dire à Gislaine
Eh bien… qu’il l’aime
Et ça j’aime, j’aime, j’aime. !

T’es amoureux, toi, ouais
T’es amoureux
Toi t’es mignon, toi t’es gentil, toi t’es sympa
Si t’es fleur bleue, fais attention
Ou je t’embarque dans la maison des amoureux

Ya Gislaine Hosaelleaime qui demande à Christian
Où il a mis la clé
Et Christian lui répond qu’elle est bien cachée hé hé.
Gislaine la r’trouve dans une cerise en cœur
Qu’était tombée des cerisiers.
Et ça j’aime, j’aime, j’aime.


MAELYSS (CM2)



La maison des coléreux


T’es coléreux, toi, ouais
T’es coléreux
Toi t’es énervé, toi t’es mécontent, toi t’es en rogne
Si t’es gueulard, fais attention
Ou je t’emmène dans la maison des coléreux

C’est une maison noire, adossée à une montagne
De forêts brûlées
On y vient à pied, on a un peu la frousse
Les gens qui vivent là sont toujours en rogne
Y a Robin Coléreux qui gueule sans arrêt
En cherchant la clé de la maison des coléreux
Et Luigi Berneur qui lui crie après
« Qu’as-tu fait de la clé de la maison, Coléreux ? »
Et Alex Enragé, vraiment ça l’énerve
Quand y a Luigi qui crie à Robin qu’a perdu un truc
« Qu’est-ce que t’en as fait ? »
Si je le savais il ne serait pas perdu
Et ça m’énerve, ça m’énerve, ça m’énerve !

T’es coléreux, toi, ouais
T’es coléreux
Toi t’es énervé, toi t’es mécontent, toi t’es en rogne
Si t’es gueulard, fais attention
Nous approchons de la maison des coléreux

Robin Coléreux a retrouvé la clé
Sous le paillasson de la maison des coléreux
Et Luigi Berneur lui crie
« Ça, je le savais, ça ! Tu perds toujours ta clé sous le paillasson, hé, Coléreux ! »
Et Alex Enragé, vraiment, ça l’énerve
Quand y a Luigi qui crie à Robin qu’a retrouvé un truc
« Je savais où c’était ! »
Si tu le savais, pourquoi tu ne l’as pas retrouvé toi-même ?
Et ça m’énerve, ça m’énerve, ça m’énerve, ça m’énerve !


AYMERIC


La maison des méchants



T’es méchant toi, ouais
T’es méchant
Toi t’es grincheux, toi t’es fâché, toi t’es méchant
Si t’es méchant fais attention
Ou je t’emmène dans la maison des méchants.

C’est une maison noir adossée à une colline
On y vient en voiture et on a une grande peur
Les gens qui viennent là, sont toujours méchants.
Ya Jean-Marie Leméchant qui blesse les gens sans arrêt
En cherchant de l’argent de la maison des méchants.
Et Marie-Pierre Grognon qui lui crie après
Qu’as-tu fait de l’argent de la maison, Leméchant !
Et Bernard Lefâché vraiment ça l’agace !
Quand y a Jean-Marie qui dit a Bernard qu’a perdu un truc
Qu’est-ce que t’en as fait?
Si je le savais, il ne serait pas perdu
Et ça m’rend méchante, ça m’rend méchante, ça m’rend méchante !

T’es méchant toi, ouais
T’es méchant
Toi t’es grincheux toi t’es fâché toi t’es méchant
Si t’es méchant fais attention
Ou je t’emmènerai dans la maison des méchants.

Jean-Marie Leméchant a retrouvé l’argent
Sous le canapé de la maison des méchants!
Et Bernard lui dit
Ça, je le savais tu perds toujours l’argent
Sous le canapé, eh Leméchant!
Et Bernard Lefâché qui dit à Jean-Marie qu’a retrouvé un truc
Je savais ou c’était !
Si tu le savais, pourquoi tu l’as pas retrouvé toi-même?
Et ça m’rend méchante, ça m’rend méchante, ça m’rend méchante !

ELODIE (CM2)



La maison des peureux



T’es peureux, toi, ouais
T’es peureux
Toi t’es froussard, toi t’es trouillard, toi t’es peureux.
Si t’es peureux, fais attention
Ou je t’emmène dans la maison des peureux.

C’est une maison noire, adossée à des toiles d’araignées
On y vient à pieds, on la remarque tout de suite
Les gens qui vivent là sont tous une peur bleue.
Y a Michel Lepeureux qui est mort de trouille
En cherchant la clé de la maison des peureux.
Et Jean-Claude Trouillard qui de sa voix tremblotante lui dit
« Qu’as-tu fait de la clé de la maison, Lepeureux ? »
Et Marie-Pierre a peur, vraiment elle tremble
Quand y a Jean-Claude qui crie à Michel qu’a perdu un truc
« Qu’est-ce que t’en as fait ? »
Si je le savais il ne serait pas perdu
Et ça m’effraye, ça m’effraye, ça m’effraye !

T’es peureux, toi, ouais
T’es peureux
Toi t’es froussard, toi t’es trouillard, toi t’es peureux.
Si t’es peureux, fais attention
Nous approchons de la maison des peureux.

Michel Lepeureux a retrouvé la clé
Sous une toile d’araignée de la maison des peureux.
Et Jean-Claude lui crie
« Ça, je le savais, ça ! Tu perds toujours ta clé sous les toiles d’araignées, eh Lepeureux ! »
Et Marie-Pierre, vraiment, ça lui fait peur
Quand y a Jean-Claude qui crie à Michel qu’a retrouvé un truc
« Je savais où c’était ! »
Si tu le savais, pourquoi tu ne l’as pas retrouvé toi-même ?
Et ça m’effraye, ça m’effraye, ça m’effraye !


SARAH (CM2)

 
Nos saynètes présentées à la fête de l'école 2010
Vign_img155
Le chat du Loch Ness
Kévin : Et si nous allions pêcher sous le cerisier ?
Eric : C’est une bonne idée ! Je vais chercher les cannes à pêche.
Kévin : OK ! Tu me rejoins sous le cerisier.
(Eric sort)
Toussette : Au secours ! Au secours !
(Eric revient avec les cannes à pêche)
Eric : J’ai retrouvé les cannes à pêche.
Kévin : Chut !!! J’ai entendu une voix venant du cerisier.
Eric : Quelle voix ? On n’est que tous les deux au bord du lac.
Toussette : Au secours ! Au secours ! Je suis dans le cerisier.
Eric : Tu avais raison, nous ne sommes pas seuls.
Toussette : Ohé ! Vous pourriez me descendre en bas.
Kévin : C’est bon ! Je la vois, je vais essayer de la faire descendre avec ma canne à pêche.
Toussette : Et bien enfin, vous en avez mis du temps pour me faire descendre du cerisier.
(Kévin fait descendre Toussette à l’aide de sa canne à pêche)
Eric : Tu veux pêcher avec nous ?
Toussette : Oui. Mais je ne garantie rien.
Kévin : Mais comment tu comptes t’y prendre ?
Toussette : Mais j’ai des griffes.
Eric : Attend j’ai des combinaisons sous marine. Je vais les chercher.
(Eric sort)
(Eric reviens avec les combinaisons)
Toussette : Dépêchez-vous, j’adore plonger sous l’eau, surtout dans le Loch Ness.
(Kévin, Toussette et Eric plongent dans le lac)
Kévin : Toussette, tu vas au nord et nous au sud.
(Ils se séparent)
(Eric et Kévin rentrent dans une grotte)
Eric : On dirait une grotte pétrifiante.
Kévin : Regarde, là bas, une nappe phréatique gelée.
Eric : Regarde, un pot de peinture bleue. On fera peur au félin et on le mettra dedans.
Kévin : Ouvre, je l’appelle : Toussette ! Toussette !
(Eric ouvre le pot. Toussette arrive. Kévin et Eric se cachent)
(Eric et Kévin sortant de leurs cachette. Bouh !!!)
Toussette : Miaou ! Miaou !
(Eric et Kévin tombent dans le seau)
Toussette : Ah ! Ah ! Ah ! C’est bien fait ! Vous êtes tout bleus comme mes yeux.
Enzo Morgane Aymeric



Scène 1
Sylvie : Léa vient me voir je veux te parler !
(Léa souffle)
Léa : Oui j’arrive !!!!
(Léa arrive)
Sylvie : Veux tu te promener avec Tigrou au bord de la rivière
(Léa sourit)
Léa : Oui, je veux bien.
Sylvie : Et surtout ne rentre pas trop tard.
Léa : OK maman.
(Léa part avec Tigrou)

Scène 2
Tigrou : Ah, ça fait du bien de prendre l’air !
Léa : Oh oui ! Tu as raison.
(Léa pousse Tigrou dans l’eau)
Tigrou : Brr ! Elle est froide !!!
(Tigrou sort de l’eau et Léa rigole)
Léa : Bah, Tigrou, tu es tout mouillé.
Tigrou : Bah, c’est normal tu m’as poussé dans l’eau.
Léa : On rentre à la maison car maman va s’inquiéter.
Tigrou : OK.
(Ils marchent vers la maison et se posent des devinettes)
Tigrou : Qu’ est-ce qui est orange et qui monte puis descend ?
Léa : Je ne sais pas, je donne ma langue au chat.
Tigrou : Une carotte dans un ascenseur !

Scène 3
(Tigrou marche dans de la terre)
Tigrou : Oh, j’ai marché dans la terre, je vais mettre de la boue partout.
Léa : Ca c’est bien vrai.
Tigrou : Oh, regarde un gros trou on dirait l’entrée d’une grotte.
Léa : On va voir à l’intérieur.
Tigrou : Oh, oui ça doit être chouette.
(Ils entrent dans la grotte)
Léa : Oh , regarde on dirait un lac glacé.
Tigrou : Oui, tu as raison. Ca doit être une nappe souterraine.
Léa : Bon maintenant on rentre pour de bon.
(Il sortent de la grotte et vont vers la maison)

Scène 4
Léa : Maman, c’est nous, on est de retour.
Sylvie : Enfin je vous attendais.
Léa : Maman, je vais laver les pattes de Tigrou.
Tigrou : Ah, enfin on s’occupe de moi.
(Léa lave les pattes de Tigrou)

Scène 5
Léa : Maman on peut aller à la pêche.
Sylvie : Non !!! On y est déjà allé HIER !
(Tigrou à Sylvie)
Tigrou : Tout à l’heure, en rentrant, on a vu une nappe souterraine.
Léa : Ouais, même que ça ressemble à un lac glacé.
Tigrou : Si tu veux on peut y aller pour visiter.
Sylvie : Oui c’est une bonne idée.

Scène 6
(Ils marchent et arrivent à la grotte)
Tigrou : Enfin on est arrivé à la grotte.
Léa à Tigrou (chuchotement) : On va pousser ma mère dans la flotte.
(Sylvie se décale et Tigrou et Léa tombent dans l’eau)
Sylvie : Raté ! Ah ! Ah ! Ah !
Florian Lucile Clara M.


(Marine et Laetitia naviguent sur l’eau avec leur chat Caramel dans leur bateau à rames)
Laetitia : « Marine tu ne trouve pas ça super la promenade en bateau ? »
Marine : « Oui, c’est super notre première journée en bateau. »
Marine et Laetitia : « Des poissons X4…
(Marine et Laetitia pêchent des poissons et les mettent dans un seau d’eau.)
Caramel : « Miaou des bons poissons. »
Marine et Laetitia : « Non, non et non tu ne manges pas les poissons que nous pêchons. »
(Caramel joue avec son ballon et le fait tomber dans l’eau. Le matou saute dans l’eau.)
Caramel : « Miaou, au secours ! Miaou miaou ! Les jumelles je me noie. »
(Caramel sort de scène.)
Laetitia : « Pfff ! Il ne sait même pas nager ce minou. »
Marine : « Il est trop bête ce chat. »
Laetitia : « Je ne sais pas nager.
(Marine et Laetitia et Caramel sont sous l’eau)
Marine : Et si on construisait un château d’eau en coquillages ?
Laetitia : OK.
(Marine et Laetitia construisent un château d’eau. Le chat veut faire peur aux jumelle pour tout faire tomber mais les jumelles se retournent)
Caramel : Tout est raté.
Marine : C’est la fin de la journée.
Laetitia : Oh ! On rentre.
Marine : On va manger des langues de chat !!
Laetitia : Super !
Caramel : On recommence demain.
Tous les trois : OK.
Killian Emilie Océane

LES DEUX PETITES FILLES AU BORD DE LA MER
Emma : Marine !!!!
Marine : Oui
Emma : On va au bord de la mer ?
Marine : Oui, j’adore la plage.
Emma et Marine : Allez, on prépare nos maillots de bain.
Emma : Le train arrive. (la porte s’ouvre)
Marine : On va peut-être voir un chat.
Emma : Peut-être.
Marine Oh oui !!!!
(la porte s’ouvre ; elles sortent)
Marine et Emma : Vive la plage !
Emma : Chut j’ai entendu un bruit.
Marine : Oui moi aussi.
Kévin : A l’aide ! A l’aide je me noie dans l’eau claire !
(Elles plongent pour sauver le petit chat ; les petites filles le ramènent au bord de la plage)
Kévin : Merci de m’avoir aidé.
Emma : Comment es-tu arrivé là ?
Kévin : Bien j’étais en train de faire du surf et je suis tombé dans la flotte. J’ai perdu ma planche.
Emma : Tu ne sais pas nager et tu fais du surf.
Marine : Petit fou !!!
Kévin : Ben, vous voulez faire du surf ?
Emma : Oui, mais avant on va t’apprendre à nager.
Marine : Ca va être marrant.
Emma : Oh OUI !
Kévin : Mais j’aime pas l’eau.
Emma : Poule mouillée !
Marine : Mais je te préviens qu’avant qu’on reparte tu sauras nager.
Kévin : Bon d’accord.
Emma : Il faut faire comme les grenouilles. C’est bien continue comme ça.
Kévin : Je sais nager, je sais nager, je peux rester avec vous s’il te plaît ?
Emma et Marie : D’accord !
Marine : Allez on y va.
Kévin : C’est moi qui conduis.
(Les deux petites filles rient)
ELODIE, TEDDY ET PAULINE




Chat abandonné Chat trouvé Chat retourne au maître
Alice : Il fait un temps de chien aujourd’hui !
(Le chat passe devant Alice)
Alice : Oh ! un petit chatounet. Tu n’as pas de collier, donc tu es errante.
Neige : Tu veux dire errant ! Je suis un garçon et je m’appelle neige.
(Alice et surprise ; elle prend neige dans les bras)
(Elena arrive)
Elena : Donne moi ce chat, et tout de suite !
Alice : Non !
(Elena arrache Neige des main d’Alice et le jette dans l’eau)
Neige : A l’aide ! A l’aide ! Alice aide moi !
Alice : Attend ! Je vais te jeter une corde.
(Alice jete une corde)
Alice : Ouf ! C’était moins une ! Te voilà sauvé et tout propre !
Neige : Merci ! Je crois que c’était un beau compliment !
Elena : Ah non hein ! Je ne l’ai pas fais pour rien !
Alice : Et pourquoi ?
Neige : Oui et pourquoi ?
Elena : Je ne vais pas vous le dire !
Neige et Alice : Pourquoi tu ne veux pas le dire ?
Elena : Parce que quand j’était petite un chat m’a griffé le doigt donc maintenant je tue tous les chats que je vois, et maintenant c’est à ton tour !
Neige : Alice prépare un piège ! Je m’occupe du reste !
(Elena poursuit Neige pendant qu’Alice prépare le piège)
(Elena et Neige passent sur le piège et Alice est étonnée)
(Alice saute sur le piège et se casse la cheville, Neige est toujours poursuivit par Elena)
Luigi Rachel Sarah



(Titou et Calou sont en train de manger)
Titou : Tu veux te baigner
Calou : Oui ! Je veux bien.
(Titou et Calou vont se baigner)
Milou : Elle est bonne.
(Titou et Calou se retournent et ils voient le chat)
Titou et Calou : Qui a parlé !
Milou : C’est moi le chat.
Calou : Les chats qui parlent ça n’existe pas.
Milou : Voyez-vous une personne ici à par vous qui peut parler
Titou : Non !
Calou : Nous devons nous faire une raison.
Titou : Tu es un chat qui parle.
Calou : Tu veux faire un tour de barque le matou.
Titou : Et après on va aller sous l’eau pour explorer le fond du lac .
Milou : Non ! Non ! Je n’aime pas l’eau.
Titou : Poule mouillée !
Calou : Alors tu vas avoir ton baptême.
Titou : Allez hop ! Sur la barque.
(Milou n’est pas très rassuré sur la barque ; Calou ramera pendant un certain temps)
Titou : Regardez un objet scintille sous l’eau.
Calou : Je suis curieux d’aller voir ce que c’est.
Milou : Moi je garde la barque.
Titou : Bon d’accord. A trois, on saute : 1, 2, 3 !

Scène 2
(Titou et Calou vont sous l’eau et ils nagent)
Calou : Regarde il y a des bulles au-dessus du sable.
Titou : On dirait de l’eau gazeuse.
Calou : Essaye d’y goûter. Elle a peut-être le goût de la Vichy.
(Titou et Calou creusent à cet endroit là)
Titou : Le coffre est tellement vieux que le cadenas est rouillé.
(Titou ouvre le coffre)
Calou : Regarde il y a des diamants et des pierres précieuses.
(Titou et Calou remontent à la surface)
Titou et Calou : Regarde ce qu’on a trouvé.
Milou : Un gros poisson rien que pour moi.
Titou : Mais non !
Calou : C’est un coffre.
Titou : Nous sommes riches.
Milou : Remontez sur la barque !
(Titou rame jusqu’à la plage)
Milou : On peut s’acheter plein de glaces grâce au trésor qu’on a trouvé.
Titou : Milou, t’as pris quels arômes pour la glace ?
Milou : De la glace au poisson.
Titou : (Titou à Milou) Je vais faire une farce à Calou.
(Titou fait un pistolet avec ses doigts)
Titou : Haut les mains ! Donne-moi ta glace petit. (Calou, surpris, jette sa glace en arrière)
(Calou se retourne et voit Titou avec de la glace sur les cheveux)
(Calou rigole)
Calou : Tu as plein de glace sur les cheveux.
Milou : Ta farce s’est retournée contre toi.
Valentin Romain Paul





 
Nos textes de slam
Vign_img141
Antoine court dans le train
S’assoit à coté de son copain
Puis met ses pieds sur la banquette
Mange pomme, la jette sur le contrôleur
Le contrôleur est furieux
Et dit au conducteur de s’arrêter
Puis met Antoine en dehors du train
Car le siège est dégradé,
La fenêtre est toute taguée,
Il y a des miettes de pain partout
Et il voyage sans billet
Antoine pleure
Son père lui dit que c’est bien fait. Et qu’il ne doit pas recommencer




La locomotive
Active
Active la larme
Larme
Des larmes qui coulent
Coulent
Coulent comme un ruisseau
Seau
Seau d'eau
D’eau
D’eau pour éteindre le feu
Feu
Le feu est arrivé
Arrivé
Arrivé à toucher beaucoup de personnes
Personnes
Des personnes descendent de la locomotive
Steve
Steve est désolé il va réparer


Toujours entrain de faire des bêtises ce Quentin.
Je suis allé dans le train.
J’ai mis mes pieds sur les fauteuils.
J’ai mangé du pain.
Et j’ai laissé plein de miettes par terre.
J’ai poussé le contrôleur.
Il m’est arrivé plein de malheurs.
Je l’ai dit à ma sœur.
Ma sœur m’a dit arrête de faire n’importe quoi dans ce train.
Ca sert à rien.
Je me suis excusé auprès du directeur et du conducteur.
A présent, Quentin travaille dans les trains.







Je prends le train, avec mon billet.
Je suis assis près de la fenêtre, je vois un gamin enlever les rails.
Et je me dis aïe aïe aïe !
Je vais prévenir le conducteur, celui-ci ne me croit pas.
Je vais me rasseoir.
Le train démarre, le train déraille.
Je vois plusieurs personnes blessées, je vais les aider.
J’appelle l’ambulance.
Je vois le conducteur mort et je pleure.
Dans sa poche, il a laissé un mot qui dit : pardonne-moi.
Il l’a écrit quand il a vu les rails ; il n’a pas réussi à freiner.
Mes parents sont morts en train.
Le gamin est en prison.
Et moi d’autres parents m’adoptent.

 
Histoires de cartables
On m’a volé mon cartable

Je pose mon cartable dans la classe. Je vais poser une question à la maîtresse qui est dans la cour. Je reviens dans la classe et mon cartable a disparu. J’ai entendu un bruit dans le couloir de l’école. Je regarde dans les toilettes et dans les classes. Mais où est-il? Je demande à la maîtresse si elle ne l’a pas vu, à mes copains, mes copines mais ils ne l’ont pas vu. Un maître me dit qu’il a vu un enfant avec mon cartable, qu’il allait dans la cour de l’école à côté d’un arbre et qu’il fouillait dans mon cartable pour me voler ma trousse de stylos et mon contrôle. Quand il m’a vu il me l’a redonné et il m’a dit pardon de me l’avoir volé.

Coline (CM1)




Ambre rentre de l’école. Elle range son cartable dans sa chambre sous son bureau. Puis elle va chercher un pain au chocolat à la boulangerie. Et quand elle revient, elle le mange dehors.
Puis elle va dans sa chambre pour faire ses devoirs. Mais elle ne peut pas faire ses devoirs : SON CARTABLE A DISPARU !
Alors elle cherche mais elle ne le trouve pas.
Elle appelle sa maman. Elle lui demande si elle l’a vu.
Sa maman lui dit non, alors elle va demander à son papa qui jardine. Mais son papa ne l’a pas vu.
Alors elle regarde partout dans la maison. Et elle réfléchit, puis elle se souvient que le matin elle avait ouvert sa fenêtre : «Un voleur l’a peut-être pris pendant que papa et maman étaient occupés ».
Je vais mettre des biscuits sur le rebord de la fenêtre.
Le lendemain quand elle rentre de l’école, Ambre monte vite dans sa chambre pour regarder si les biscuits ont disparu : « Ils ont disparu! Papa, maman, mes biscuits ont disparu et en échange il ma rendu mon cartable »

Maé (CM1)



Où est mon cartable ?


Oups, je ne trouve plus mon cartable. Tiens, c’est bizarre, je croyais l’avoir posé dans ma chambre. D’un coup, j’entends la porte claquer. Je regarde par la fenêtre. Je vois un homme habillé en noir avec un cartable. Peut être que c’est le mien! Je cours suivre cet homme.

Ah mince! Il prend sa voiture! Comment je vais faire? Je sais, je vais prendre un taxi. « Bonjour, où je vous emmène?
- Suivez cet homme ».
Ensuite, il entre dans une maison.
Je suis l’homme et j’entre dans la maison. Tout à coup, j’entends une femme crier : « Au secours ! ». Je regarde dans la cuisine : l’homme est en train d’embêter la femme. Que faire? J’appelle la police ! Dix minutes après elle arrive et entre dans la maison et dit : « Nous allons l’emmener au tribunal ». Juste avant que la police parte avec l’homme, je lui dis : « Tu n’aurais pas mon cartable? » Et il me l’a passé.

Roxane (CM2)




Mon cartable a disparu, un petit africain est apparu


Je rentre de l’école, je pose mon cartable sur la table de la salle à manger. Je prends mon goûter et mon verre dans la cuisine, je les pose sur la table. J’entends un verre cassé. Bliing !!!! Je me retourne vite vers mon cartable, mon goûter et mon verre. Mais mon cartable a disparu, et je vois des traces de pas à cause de l’eau du verre cassé. Je me dit : « Le voleur n’est pas très malin ». Et je suis les traces de pas.
Elles mènent directement dans ma chambre. Et quand j’ai ouvert ma porte, j’ai eu une grosse surprise : j’ai vu mon papa marquer sur mon tableau des leçons de grammaire et à droite un petit Africain qui était en train d’écrire sur mon cahier les leçons de grammaire. Et apparemment il travaillait bien. Et je lui dit : « Petit voleur, tu as pris mon cartable ». Mais le petit Africain me dit : « J’ai fait presque tous tes devoirs et je travaille dur sur tes cahiers ».
Et je dis : « Mais c’est génial, non seulement tu as fais mes devoirs et en plus j’ai retrouvé mon cartable. «VIVE LES VACANCES !!!!! ».
(Paul CM1)



 
Contes télégrammes 2009
Marchand et voleur
Voleur volé fruit marchand – Marchand poursuivre voleur – Marchand épuisé – Marchand voir skate-board – Marchand idée – Skate-board sur la route – Voleur pas voir skate-board – Voleur tombé et faire tomber citrouille – Voleur tomber sur citrouille – Voleur éclaboussé – Voleur pieds coincés dans citrouille – Marchand chercher police – Police mettre voleur prison – Voleur rester dans citrouille – Marchand heureux faire skate-board et manger fruits.
Sarah(CE2)


La fée prisonnière
Fée prisonnière éléphant – Eléphant écraser château - Chevalier secourir fée et reconstruire château – Fée sécurité – Fée contente – Fée marier chevalier – Dix enfants – Famille contente sauter piscine - Famille heureuse.
Elodie(CE2)

Framboise manger trop
Framboise manger beaucoup légumes – Paysan demander secours – Deux sorcières attaquer framboise – Première exploser – Deuxième étouffer – Paysan triste – Ordinateur idée – Electrocuter framboise – Ordinateur heureux avec paysan.
Aymeric (CE2)

Sorcière vouloir poil de girafe
Sorcière vouloir poil de girafe – Sorcière pas prendre avion – Donner envie vomir – Mais sorcière vouloir poil de girafe pour faire potion – Sorcière alors idée – Sorcière aller lac lune étincelant – Sorcière trouver crapaud – Sorcière transformer crapaud poil de girafe – Chérie crapaud triste – Enfants crapaud tristes – Famille crapaud triste – Sorcière gênée – Sorcière plus savoir quoi faire – Sorcière voir fourmi – Sorcière transformer fourmi crapaud – Fini fourmi – Bonjour crapaud – Chérie crapaud et enfants crapauds heureux.
Maëlyss (CE2)

Jean-Pierre et dragon
Dragon embêter Jean-Pierre – Jean-Pierre courir – Dragon courir aussi – Jean-Pierre arriver chez lui – Dragon toujours suivre lui – Jean-Pierre commencer en avoir assez dragon – Jean-Pierre faire apparaître sorcière – Sorcière changer dragon poulet – Jean-Pierre manger poulet.
Clara M. (CE2)

Chien être gourmand
Chien vouloir manger – Sorcière dire : chien mangera pas – Chien dire : faim moi ! – Sorcière dire : mangera demain – Chien malade – Chien rester canapé – Fée dire : qu’y a-t-il ? – Chien dire : moi avoir très faim – Fée dire : pas manger ce matin ? – Chien répondre : chat manger croquettes à moi – Fée pas contente – Fée transformer chat croquettes – Chien avaler tout cru croquettes.
Roxane(CM2)

Garçon transformé crapaud
Père dire voyage – Garçon partir – Garçon voir maison – Maison sorcière – Garçon pas savoir – Garçon entrer – Sorcière transformer garçon crapaud – Sorcière partir casserole magique – Deux chevaliers retrouver garçon – Sorcière revenir – Premier chevalier transformé poisson – Deuxième transformé bocal à poissons – Papa pleurer – Papa appeler fée – Fée transformer sorcière étoile – Fée embrasser crapaud – Crapaud redevenir garçon – Fée marier garçon – Heureux – Beaucoup famille.
Florian (CM1)


Maman ta baguette
Julien prend voiture- Va voir mère- Julien arrive- Mère ouvre- Mère dit bonjour- Julien fume
dehors- Julien allume cigarette avec allumette – Allumette tombe- Allumette met feu- Julien dit oups- Julien prévenir mère- Heureusement mère baguette magique dans tiroir car mère feé- <a baba a bibi a boubou a bi >- Mère se trompe formule- Maison inondée – Mère redit même formule – Mère trompée encore formule- Maison transformée grosse grenouille- Grenouille écrase village- Village détruit – Mère dit bonne formule<salagadou bourou > - Village comme avant.
Maé(CM1)

Maîtresse enlevée
Voleur enlever maîtresse -Maîtresse crier -Voleur empêcher maîtresse crier -
Maîtresse crier au secours - Police arriver - Maîtresse relâchée- Maîtresse blessée - Maîtresse mal – Pompier soigner maîtresse – Maîtresse épouser pompier- Pompier heureux
Emilie(CM1)

Contes ccycle 3 2010
La sirène solitaire

Il y a bien longtemps, dans les fonds-marins, il existait une sirène qui s'appelait Rose. Rose était curieuse, rusée et courageuse.
Elle devait retrouver une pierre précieuse que détenait le sorcier pour ne plus être seule. Rose vivait dans la mer parmi les autres êtres vivants qui vivaient dans cette endroit merveilleux.

Rose partit à la recherche de la mystérieuse pierre précieuse, avec une clé dont le pouvoir était de faire disparaître les objets et les personnages.

En chemin, elle découvrit une grotte sombre. Rose étant curieuse, elle prit un morceau de corail tranchant, et elle partit dans cette grotte.
A l'intérieur, il faisait très sombre et il y avait des stalactites. Elle se cogna contre l'une d'elle et elle tomba dans les pommes.
Quand elle se réveilla, elle vit une sorcière qui essayait de la réveiller avec un seau plein d'eau. Elle se réveilla alors en sursaut.

« Où suis je? demanda-t-elle. La sorcière dit:
- Vous êtes chez moi Mademoiselle. »
Elle se releva brusquement.
Rose réfléchit.
«  Etes-vous célibataire ? dit elle.
- Oui je le suis, pourtant j'avais mis une annonce.
- Moi je connaissais une très bonne adresse, suivez-moi, dit Rose.
D'accord, » dit la sorcière.

Elles apprirent à se connaître. Soudain, une armée de crabes visqueux leur barra la route.
Rose dit:
« Abidabi Aboudabou! »
Et les crabes disparurent. La sorcière très choquée par le talent de la jeune sirène, lui offrit un diplôme de sorcellerie.
Elles découvrirent le repaire du sorcier. Dès qu'elles ouvrirent la porte, la sorcière tomba raide amoureuse du sorcier. Profitant de l'action, Rose alla chercher la pierre précieuse qui se transforma en un sirin charmant. Rose vécut heureuse avec le sirin charmant.




LE MALHEUREUX PRINCE LOUTIN



Il était une fois un prince brun aux yeux bleus qui vivait dans la forêt .

Il est très pauvre et malheureux, il n’avait pas de métier. Il était aussi timide et malin.

Un jour le prince prit une pierre précieuse. Sur son chemin, il trouva une feuille avec une formule magique écrite.
Alors il la prononça, mais ça ne marcha pas. Alors, il dit :< ACHIBABA, transforme-
toi ». Et un arbre se transforma en lapin. Le lapin dit : « Suis moi, je connais un endroit où je ne veux pas aller » .

«  Pourquoi ? » dit Loutin .

« Parce que qu’il y a un dragon. »  

« Moi je peux y aller, même si j’ai peur ».

Le lapin dit : « D’accord ».

Ils arrivèrent au milieu de la rivière et un dragon leurs bloqua le passage. Il leur dit : « Si vous n’arrivez pas à répondre à cette énigme, je vous jetterai à l’eau et vous ne verrez pas la princesse ».

Le dragon posa une question. Et il se trompa.

Alors Loutin dit :  « ACHIBABA, transforme toi ». Et il se transforma en cornichon.

Ils continuèrent leur route, ouvrirent la porte et virent la princesse. Le prince devint riche.

Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants.
adresse du blog http://lewebpedagogique.com/saunay
Créer un site avec WebSelf